«

»

Le Moi dominant

Auteur :       Idries  Shah

Traduit de l’anglais par Jean Néaumet

 

     Idries Shah est mort le 23 novembre 1996 à Londres.  Le Moi dominant est son dernier livre. Au moyen d’anecdotes, de contes, d’histoires drôles et de réflexions, donnés en réponses aux questions posées par ses élèves et ses lecteurs, Shah nous entraîne au cœur de la tradition soufie vivante.

       La philosophie soufie — philosophie en action —, dont Idries Shah est l’interprète contemporain reconnu en Orient comme en Occident, se fonde sur la confiance. Confiance en l’aptitude humaine à connaître la réalité par perception directe. Elle nous enseigne qu’il existe en l’homme un lieu intact — un moi réel, essentiel — capable de connaissance objective. Le moi dominant est l’ensemble des conditionnements, des préjugés, des réactions primitives, qui fait écran et interdit au moi réel d’investir notre existence.

      Idries Shah, comme avant lui Ghazzali et Rumi, met en garde contre l’endoctrinement et le conditionnement, qui font de l’homme un être aveugle, manipulé. Il s’adresse à l’homme essentiel, l’appelle à connaître et être ce qu’il est, à découvrir ce qui est.

       Livre de découverte, livre de travail, Le Moi dominant clarifie bien des questions et nous éclaire sur ce que nous pouvons être.

 

Editeur :

 

Le Courrier du Livre
27 rue des Grands Augustins
75006 PARIS
Tel : 01 43 54 18 91
Titre original : The Commanding Self

 

Edition originale : ISF Publishing, Londres
Collection : Soufisme vivant
Dates de parution : 1998
Numéro ISBN : 2-7029-0367-3
Nombre de pages : 438
Prix : 22,10 €

 


Pour commander ce livre, cliquez selon votre choix :

Pour acheter chez Amazon                                                                                 Pour acheter à la Fnac