L’Éléphant dans le noir

par Idries Shah, et autres textes sur la diffusion des idées soufies en Occident

 

Dir. publ.: Leonard Lewin

Traduit de l’anglais par Jean Néaumet et Françoise Débarreau

 

L‘Éléphant dans le noir est le titre d’une célèbre histoire de Rumi, maître soufi du XIIIe siècle, où I’on voit des aveugles (ou, dans une autre version, des voyants dans un lieu obscur) tenter de découvrir un éléphant uniquement par le toucher. Chacun prend la partie qu’il sent sous la main pour le tout, et son expérience est loin de refléter la réalité. Pour l’un, l’éléphant n’est qu’un éventail (l’oreille) ; pour un autre, une corde (la queue) ; pour un autre encore, un pilier (une patte), etc.

On ne peut étudier et encore moins comprendre le soufisme de l’extérieur, parce qu’il est développement de l’homme intérieur par des méthodes choisies et appliquées différemment à chaque époque par des hommes intérieurement développés qu’on a appelés parfois soufis. Ce terme désigne en fait non le chercheur ou I’apprenti mais celui qui « a fait le voyage » et qui connaît le but. Connaissant le but, il est par là même en mesure de concevoir ou de revivifier les voies et les moyens qui permettront à d’autres de s’avancer sur le chemin qu’il a parcouru.

 

Editeur : Le Courrier du Livre
27 rue des Grands Augustins
75006 PARIS
Tél : 01 43 54 18 91
Date de parution : 1980
Numéro ISBN : 2-7029-0103-4
Nombre de pages : 170
Titre original : The Elephant in the Dark
and Other Writings on the
Diffusion of Sufi Ideas
in the West

by Idries Shah & Others

Edition originale : E.P. Dutton & Co , New York
Date de première parution : 1976
Edition originale : ISF Publishing, Londres
Acheter chez : amazon.fr